EUH…

Avec ses faux airs d’Einstein, Chraz est un relativiste. Il n’impose rien, mais donne à réfléchir avec générosité et humour. - Semioblog

Entre émerveillement et cynisme, hommage et coup de gueule, Chraz attire l’attention de son public sur l’improbabilité de certaines cohabitations terrestres : " De Nietzsche à Nabilla, de Socrate à Bigard, tout tient là-dessus - La Montagne

Chraz ou comment résister... Il y a mille et une façons de résister à la bêtise ambiante et Chraz a choisi l'humour. C'est souvent grinçant,très incisif et toujours intelligent. Allez l'écouter, c'est une performance et nos zygomatiques ont besoin d'être stimulés en ces temps "troublés"... - dolcezza

Un très agréable moment Beaucoup d'humour, d'ironie,tout cela conjugué avec un véritable talent, résultat : une excellente soirée... -  GALPHI13 

Excellent !! On a affaire à un grand professionnel du rire !!! A voir absolument - michelb84

Auteur et comédien : Chraz
Monsieur Max Production
Mise en scène : Violette Campo
Création lumière :
Jean-Yves Perruchon
Costumes :
Véronique Strub 

Horaire : 16h20
Genre : Humour à partir de 12 ans
Durée du spectacle : 1h10

Si le soleil était une orange, la terre serait un grain de riz à quelques mètres. Et si l’univers avait un an, nous les homo-sapiens, on ne serait là que depuis 20 mn mais est-ce une raison pour ne pas se la péter grave ? Tel un Einstein du 21ème siècle, Chraz répond catégoriquement : « Euh… » A contre-courant du pessimisme mondial, il ne doute ni de la supériorité de la terre sur les autres planètes, ni de celle de l’homme sur les autres babouins mais ce dont il est vraiment sûr, c’est qu’en abordant comme toujours les thèmes inépuisables de la bêtise humaine, il ne risque pas de se retrouver au chômage avant... euh... on verra bien…

16ème Festival d’Avignon, 5 ans sur Inter et 10 ans sur France Bleu, ex-nègre à Canal Plus…Chraz est un…euh… « nini » : ni connu - ni inconnu, pas formaté pour la télé.

Soutien du CNV / Co-Production avec Le Malela