Revue de presse

Le Petit Bulletin
Voilà un spectacle qui parle de théâtre de manière généreuse et non intimidante, en prenant cet art pour ce qu’il est : un formidable vecteur d’émotions [...] Pendant un peu plus d’une heure, il embarque alors le public dans une aventure très "feel good" qui fait tout simplement du bien.
Article d'Aurélien Martinez publié le 13 Juin 2017 disponible sur LePetitBulletin.fr

Place Gre'Net
Grâce au talent d’écriture et au jeu du comédien Nicolas Devort [...] il interprète à lui seul le jeune héros, son professeur et tous les adolescents qui participent à l’atelier de théâtre. Gestes et mimiques permettent d’identifier clairement chaque personnage et introduisent de même une bonne dose d’humour dans cette pièce impeccablement rythmée.
Article d'Adèle Duminy publié le 11 Juin 2017 disponible sur PlaceGreNet.fr

Le Courrier Indépendant
La Cie « Qui va piano » défend l’idée d’un théâtre populaire et accessible au plus grand nombre. Elle travaille beaucoup autour du jeune public. Le spectacle « Dans la peau de Cyrano » ose aborder avec les plus jeunes des thèmes sensibles. La force de ce conte moderne, écrit et interprété par Nicolas Devort, réside dans les rencontres déterminantes que fait Colin. Elles lui permettront de prendre son envol…
Article de Véronique Bonnet publié le 13 Avril 2014 disponible sur LeCourrierIndépendant.fr

Télérama - TTT
Seul en scène, avec pour tout accessoire une chaise, il donne corps aux différents protagonistes, fait naître images et émotions au fil du récit. Une histoire sensible dans laquelle le texte d'Edmond Rostand se lit en filigrane et un très bon jeu de comédien dans cette alternance virtuose des rôles.
Article de Françoise Sabatier-Morel disponible sur Télérama.fr

Soir Mag (Belgique)
Voici un vrai coup de cœur pour ce spectacle plein d’intelligence, de finesse et d’originalité. Ce seul-en-scène de Nicolas Devort, présenté au début de l’année en Belgique mais déjà célébré en France, est une plongée dans les répétitions de la pièce d’Edmond Rostand au sein d’une école. Un prof humaniste y stimule ses élèves pour les sortir de leur coquille et les ouvrir à la grandeur de Cyrano. Il tient tous les rôles. saute de l’un à l’autre, variant mimiques, attitudes et accents. Une véritable prouesse qu’on ne peut qu’applaudir !
Article de Bernard Meeus

Le Dauphiné Libéré 
Une pièce au dialogue finement écrit et d’une remarquable justesse, car faire rire tout au long de la pièce en s’emparant de sujets aussi troublants sans tomber dans la dérision indécente, requiert une intelligente sensibilité.

La Provence
Une performance d’acteur

Nice Matin
Une pièce particulièrement délicate et poétique.

Bonplantheatre.fr
C’est tendre, émouvant, intelligent, parsemé de moments drôles et poétiques.

L'Orient Le Jour (Liban)
Une performance époustouflante

L'Est Républicain
Une succession d'émotions

Le Pluton Magazine 
Eblouissant