Revue de presse

Le Figaro Magazine
Nous en sommes sortis inondés de bonheur. Dans une mise en scène sobre et très rythmée, Jean-Paul Tribout a réuni une troupe d’une dizaine de comédiens en tête desquels l’excellent Eric Herson Macarel. Ils jouent la pièce dans sa vérité, avec tout ce qu’il faut de vivacité.

Le Canard Enchaîné
La mise en scène de Jean-Paul Tribout met en lumière le côté pétillant de ce théâtre aux formes si diverses et au rythme entraînant. Eric Herson Macarel (Figaro) promène une intarissable bonne humeur dans toutes les situations, Suzanne est jouée par Agnès Ramy avec beaucoup de charme et de fraicheur. (…) La salle applaudit debout.

L'avant-scène théâtre
On sait gré à Tribout et à sa troupe de sa fidélité rigoureuse à l’esprit de la pièce, avec une simplicité et une sincérité exceptionnelles. Aucun superflu, aucune afféterie : le texte dans sa vérité et sa limpidité servi par une mise en scène superbement rythmée, des acteurs très investis et un excellent Figaro : Eric Herson Macarel.

Le Figaro
Le spectacle est d’une grande probité, d’une grande clarté. Décor minimal, costumes harmonieux, troupe de qualité unie dans une alacrité lumineuse. On retrouve avec bonne humeur ces personnages qui appartiennent à l’histoire de la littérature.

Pariscope
Cette peinture sociale et politique est un plaidoyer pour les femmes. Marie-Christine Letort, Agnès Ramy, Claire Mirande et Alice Sarfati nous ont enchantée. Xavier Simonin, Thomas Sagols, Marc Samuel, Jean-Paul Tribout, Pierre Trapet et Jean-Marie Sirgue incarnent sans faille les faiblesses, les lâchetés de ces hommes détenteurs du droit et du pouvoir. Et notre Figaro national ? Eric Herson Macarel lui prête avec Rapie sa fougue, sa générosité et son talent.

Figaroscope - ****
Ainsi montée par Jean-Paul Tribout, nette, directe, dans le respect du texte et du caractère des personnages, on entend vraiment très bien la pièce. Un bonheur. (…) On passe une excellente soirée. Tribout aime les comédiens et ça se sent.

Le Bien Public
Amoureux du théâtre depuis de très longues années, Jean-Paul Tribout a monté de nombreuses pièces. Pour cette version du Mariage de Figaro , il met en exergue la gaieté et l’optimisme du texte, à l’instar de la pièce, multiple et pétillante, dans un univers visuel inspiré de Fragonard, avec ce mélange de sensualité libertine et de légèreté empreinte d’humour.
Article publié le 28 Avril 2017 disponible sur BienPublic.com

La République
Le spectacle est d’une grande probité, d’une grande clarté. Décor minimal, costumes harmonieux, troupe de qualité unie dans une alacrité lumineuse. On retrouve avec bonne humeur ces personnages qui appartiennent à l’histoire de la littérature
Article publié le 13 Avril 2016 disponible sur LaRepublique.fr

Blog Le Figaro
Le spectacle est d'une grande probité, d'une grande clarté. C'est une production non dispendieuse : décor minimal, costumes harmonieux, troupe de qualité unie dans une alacrité lumineuse.
Article d'Armelle Héliot le 23 Janvier 2015 disponible sur Blog.LeFigaro.fr

On Mag
Habilement  dirigés par Jean-Paul Tribout, les comédiens investissent avec force chacun de leur personnage, donnant à cette comédie lucide et dénonciatrice de Beaumarchais  un aspect visionnaire, anticipant ainsi la Révolution qui s’annonce à l’horizon. Notons également l’efficacité d’un beau décor unique dû à Amélie Tribout et aussi les superbes costumes d’Aurore Popineau.
Article de Michel Jakubowicz publié le 22 Janvier 2015 disponible sur On-Mag.fr

Froggy's Delight
Jean-Paul Tribout livre "Le Mariage de Figaro" dans son "jus" sans la transplanter avec vidéo, micro et boule à facettes chez les Inuits ou dans un squatt pré-apocalyptique. Et il dirige efficacement les comédiens dans une mise en scène qui peut donc être qualifiée de classique, ce qui n'est pas synonyme de poussiéreux et désuet, toute en gaité, légèreté et fraîcheur qui sied à la prose élégante et insolemment critique de Beaumarchais.
Article publie en Janvier 2015 disponible sur FroggyDelight.com

Masque et la plume
Le pétillant spectacle de Jean-Paul Tribout met en exergue la gaieté et l’optimisme qui caractérisent Le Mariage de Figaro. Son univers visuel inspiré de Fragonnard est un mélange de sensualité libertine et de légèreté empreinte d’humour, que l’on retrouve dans le jeu des acteurs.
Gilles Costaz

L’avant scène théâtre
On sait gré à Tribout et à sa troupe de sa fidélité rigoureuse à l’esprit de la pièce, le texte dans sa vérité et sa limpidité servi par une mise en scène superbement rythmée, des acteurs très investis et un excellent Figaro.